Les routes les plus dangereuses du monde

Virages, fortes pentes, glissements de terrain, verglas et même le danger des ondes caractérisent ces cinq routes qui, bien que faisant de nombreuses victimes chaque année, sont devenues une destination touristique pour ceux qui recherchent des émotions fortes. Vous vous voyez travailler pour eux, ou mieux encore en vacances ?

1.  Route du tunnel de Guoliang, Chine

L’ingénierie a fait de l’art et de la résistance.  Ces villageois, fatigués des marches trop raides qu’ils devaient monter pour communiquer avec le reste du pays et après s’être vu refuser par le gouvernement le droit de circuler, ont décidé de créer eux-mêmes ce tunnel à travers la montagne. Des virages sinueux où ils ont sculpté de leurs propres mains les piliers qui empêchent les véhicules d’aller à la falaise. Il mesure 1,2 kilomètres (0,75 miles), 5 mètres (16 pieds) de haut et 4 mètres (13 pieds) de large. 

Foto: Wikipedia Commons

 

2. Route de l’Atlantique, Atlanterhavsveien, Norvège

L’une des routes les plus dangereuses au monde, et en même temps la plus attractive, est située en Norvège et est connue sous le nom d’Atlanterhavsveien – en anglais, cela signifie la route de l’Atlantique. Elle est soumise aux assauts de l’océan Atlantique et a été ouverte en 1989. Une route de seulement 8,3 kilomètres, avec 8 ponts de seulement 6,5 mètres de large et des pentes allant jusqu’à 8 %.  Une expérience fantastique, tant pour le tracé de la route que pour la vue panoramique sur la mer et les montagnes. 

Foto: Wikipedia Commons

 

3. La route de Los Yungas en Bolivie

Mondialement connu sous le nom de « Death Road ». En plus de la pluie et de la neige, les conducteurs sur cette route doivent faire face à une chute de plus de 4 000 mètres, avec une surface non asphaltée, du brouillard, des glissements de terrain…

Cette route de 80 km, à double sens, connecte La Paz, la capitale de la Bolivie, avec Coroico, dans la région des Yungas. Il y a en moyenne 300 accidents par an, la plupart étant des tentatives de dépassement.

Foto: Motor 1

 

4. Route de Karakorum (route de l’amitié), Pakistan

Cette route connecte la Chine au Pakistan. Elle traverse l’Himalaya, le Karakorum et les montagnes du Pamir, et est souvent appelée la huitième merveille du monde… Elle fait 1 300 kilomètres de long et 4 693 mètres de haut. Pendant la construction, 800 travailleurs pakistanais et 200 chinois ont perdu la vie à cause des mouvements de terrain. Il y en a peut-être plus encore. Si vous la conduisez, en plus des trous, des effondrements et des chutes verticales, vous trouverez des camions qui se frayent un chemin avec difficulté, quelques postes de contrôle et aussi des bandits.

Foto: Wikipedia Commons

 

El Paso de Stelvio, Italie

Elle est située sur la route italienne SS38 (Strade Statali 38), entre les frontières de l’Italie et celles de la Suisse et de l’Autriche. C’est le deuxième plus haut col des Alpes. Il ne peut être parcouru qu’en été, c’est 48 virages en vingt-quatre kilomètres à une altitude de 2 757 mètres, qui font partie du sommet du Giro d’Italia.  Un must pour les amateurs d’asphalte sur deux ou quatre roues.

Foto: Wikipedia Commons

Sharing

Commentaires
Nouveau Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Peut-être que ça t'intéresse

Conseils pour la conduite hivernale d’un camion

Depuis WebTrans nous vous donnons quelques conseils pour conduire un camion en hiver et affronter cette période difficile de l’année sur la route.

La logistique verte s’accélère. Sommes-nous prêts ?

Limiter l’impact humain sur la planète et parvenir à un développement soutenable est passé d’une option à une nécessité. Une urgence.

Savez-vous ce qu’est WebTrans?

Cela fait plus d’un an que WebTrans est arrivé sur le marché du fret routier en Europe, mais savez-vous vraiment de quoi il s’agit ?